UNE LUNE DE MIEL NÉE D’UNE BOUTEILLE D’EAU

Par une journée de grande canicule dans la ville de Douala, capitale économique du Cameroun, démarre en 2005, sur des chapeaux de roue, l’aventure sentimentale entre Marie-Louise et Eugène William Nana. Parti de Yaoundé où il réside à cette époque-là pour séjourner, le temps d’un week-end, dans la ville cosmopolite que représente Douala en Afrique centrale, le jeune Eugène William se retrouve chez un cousin basé au quartier Ndogbong. Il est tout à coup dévasté par une folle envie d’étancher une soif devenue intenable. Le cousin en question ne dispose pas d’eau dite minérale, donc de qualité certaine. Une voisine qu’Eugène William Nana ne connait ni d’Ève ni d’Adam, est appelée au secours. Marie-Louise, la voisine sollicitée pour apporter cette aide à Eugène  William n’a pas traîné une seule seconde pour le faire. Une bouteille d’eau fraîche est servie à Eugène William par Marie Louise. Contre toute attente, cette eau supposée inodore prend l’odeur d’un amour foudroyant qui va naître en Eugène William. La même eau dont on peut dire que, de prime abord, elle n’a pas de saveur, a un goût de derrière les fagots. Eugène William vient d’étancher sa soif, mais une autre soif se fait jour. Désormais, il a soif de celle qui vient de l’aider à étancher sa soif d’eau. Son cœur bat désormais plus vite que d’habitude. Eugène William n’en peut plus de se passer de la très jolie Marie-Louise qui est à mille lieues de s’imaginer qu’en offrant une bouteille d’eau à un inconnu, elle tendait à ce dernier un piège d’amour auquel il va se faire immédiatement prendre. Les voies de l’amour sont décidément insondables et ses victimes, la plupart du temps, sont sans-voix.

LA NAISSANCE D’UNE BELLE AVENTURE ENTRE MARIE-LOUISE ET EUGÈNE WILLIAM 

La douceur du cœur de Marie-Louise fait succomber Eugène William qui n’attend pas midi à quatorze heures pour lui dire ce qu’il a sur le cœur. Après un petit moment de balbutiements, Marie-Louise Ngo Palla est prise à son propre piège et imagine déjà la sincérité de l’homme auquel elle vient d’apporter une aide désintéressée. De fil en aiguille, une belle histoire d’amour va naître entre Eugène William et Marie Louise. La ville de Paris tend ses bras à Marie-Louise qui s’y rend. William eugène fait flèche de tout bois pour ne pas louper la femme que Dieu a prévue pour lui. Il brave les obstacles les plus insurmontables et se retrouve en Europe, aux côtés de celle qu’il aime toujours par-dessus tout. Marie-Louise et Eugène William se jurent fidélité mutuelle, s’engagent sur l’honneur à être à la hauteur des défis qui sont les leurs.

UN MARIAGE POUR SCELLER UN AMOUR VRAI 

Marie-Louise et Eugène William sont désormais unis comme doigt et ongle. Leurs destins sont intimement liés. Au nom de leur amour, Marie-Louise est devenue pour Eugène William, l’homme de sa vie, une égérie d’engagement et de fidélité à toute épreuve. Eugène William promet de faire éternellement les yeux doux à celle qui a confisqué son cœur. Il le lui a rappelé le 22 août de l’année dernière à la faveur de leur mariage dévastateur de réussite, célébré à Vitry sur Seine, en île de France. Leur mariage est resté gravé dans les cœurs et les mémoires. La belle histoire amoureuse se poursuit entre Eugène William, un homme de sang noble et Marie-Louise, une digne et élégante femme qui est capable d’offrir à son époux, aussi bien les plats les plus délicieux de l’Ouest-Cameroun, que les mets les plus recherchés du très hospitalier peuple bassa. Marie-Louise et Eugène William continuent de s’aimer comme au premier jour. Ils se préparent à aller au Cameroun sceller leur union à l’église, en compagnie de leur fils, pour rappeler aux couples fragiles que, lorsque deux personnes s’aiment, il leur suffit de croire en leur étoile pour vaincre l’adversité et demeurer forts comme des ponts neufs. Les plus belles histoires d’amour ne prennent jamais la moindre ride. Marie-Louise Nana et Eugène William Nana en sont une parfaite illustration. Sacré couple !

Cyrille Kemmegne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *